larunneusegrignoteuse

Runneuse, escaladeuse, grignoteuse et … heureuse!

Quand mes voisines pensent que je prépare le marathon de New York

lets run away

Lundi : repos

Mardi : reprise après mes 10 jours “à  bout de souffle” (J-L G sors de ce corps) . 8kms – 37 mins – 12,9 km/h.  Sortie agréable, sans doute parce que très attendue. Je force un peu côté respiration, pas tout a fait remise, mais c’est supportable et faisable sans aller au-delà du raisonnable.

Mercredi : c’est moche d’avoir des courbatures un lendemain de 8kms !

Jeudi : j’ai envie de tester une sortie vitesse plus que distance. J’ai l’impression de forcer plus qu’habituellement, pourtant à mon retour je me rend compte que je n’ai fais que 5kms en 23 mins, ce qui nous fait un 13km/h. Ok, je crois que j’ai autant de flaire qu’un chien enrhumé! Pas grave, mes voisines m’auront bien fait sourire lorsque je les croise dans l’entrée du bâtiment, elles me demandent si je suis en train de préparer le marathon de New York, parce qu’elles “me voient courir même le dimanche”… J’ai hésité à leur dire que je venais de faire… 5 kms…

Vendredi : repos. Pas d’escalade pour cause de pouce en convalescence.

Samedi : repos

Dimanche : la sortie longue de la semaine, 13kms en 1h02. Sortie avec Monsieur, ce qui mine de rien motive pour les derniers mètres. En fait non. Les derniers mètres sont peut être les plus faciles. Ça sent l’écurie comme dirait l’autre. Facile alors de mobiliser la dernière once d’énergie qui reste. Le plus dur c’est le moment ou je me dis que je n’ai fais que la moitié du parcours. Le moment ou les 6 premiers kilomètres semblent avoir été de la rigolade, mais que les 6 restants vont se faire dans la douleur. Le fait d’être accompagnée m’aide alors à garder le rythme et à ne pas m’autoriser à marcher ou trop ralentir. Et à tenir le pari des 13kms en une heure, à deux minutes près !

Advertisements

8 comments on “Quand mes voisines pensent que je prépare le marathon de New York

  1. diarydaily
    January 23, 2014

    C’est marrant de voir comme les gens te prenne pr une dingue quand tu cours! Quand tu y vas un lendemain de soirée “oh la la t’es vraiment courageuse” ben non j’ai juste envie!

  2. larunneusegrignoteuse
    January 25, 2014

    Oui, “courageuse” comme si c’était contrainte, souffrence et douleur 🙂 !

  3. Cédric V
    January 27, 2014

    Est ce que tu es en mesure de tenir une conversation à 13 km/h ?

  4. larunneusegrignoteuse
    January 27, 2014

    Je suis en mesure de dire sur une sortie de 13km : “non mais en fait pour le TCO je crois que je vais faire le 18km et pas le 31!” ; “t’as vu la nana là comme elle cours à un rythme de fou” ; “il reste du liquide vaiselle à l’appart’ ?” ; “j’ai mal aux mollets je crois qu’il me faut des chaussettes de contention” ; “tu vois pas un buisson pour que je fasse pipi”… Mais rien de plus. Une conversation ? Pas vraiment !

  5. J_Chicknrun
    February 3, 2014

    Ahah mes voisins me prennent aussi pour un OVNI quand ils me voient tous les jours rentrer avec un sac de sport ou sortir courir ^^

  6. larunneusegrignoteuse
    February 3, 2014

    Ah oui, mais toi tu es un OVNI 😉 !

  7. Daddy
    February 19, 2014

    Moi je dis que t’es une dingue parce que tu cours super vite 😉 Bravo !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on January 23, 2014 by in Run.
%d bloggers like this: