larunneusegrignoteuse

Runneuse, escaladeuse, grignoteuse et … heureuse!

Définition par la négative – 1/3 les protéines

protein-intake

Je me souviens d’un membre d’un jury me faisant cette réflexion: “Madame a force de nous dire ce que ce n’est pas vous ne nous dite pas ce que c’est”.

Cette petite phrase me reviens souvent à l’esprit. Cette fâcheuse tendance à dire ce que les choses ne sont pas plutôt que ce qu’elles sont m’est caractéristique. Et les derniers posts sur le végétalisme n’y ont pas échappé ici. Je me rend compte que finalement je donne raison de cette manière à mon entourage qui défini mon mode d’alimentation comme “sans”, quand moins j’y vois du plus!

Alors pour entrer dans le concret des choses, voici un petit aperçu de ce que mon quotidien alimentaire comporte.

Pour ne pas vous noyer dans une bassine de lait de soja, j’ai prévu de diviser le post à ce sujet en trois parties : les protéines, les produits laitiers, les produits remplaçants (du type, comment avoir un gâteau ni vu ni connu sans oeufs? Comment je fais ma tarte aux poireaux sans crème et sans oeufs?…). Et puis peut être en plus a ces longs articles ardides bonus un petit blabla sur le guten free !

vegetarian_vegan_protein

Par quoi je remplace les protéines animales (viande, poisson et œuf)?

Y’a pas que le tofu chez les VG! Bien sûr régulièrement on trouvera du tofu dans mon frigo. Mais pas l’infâme truc compact et sans goût du supermarché. Le truc qui ne fonctionne même pas en marinade tellement il est sec et crayeux, incapable d’absorber la moindre épice, ou sauce. Non, plutôt le frais du magasin bio (contrairement à celui de Carr… qu’on trouve avec les produits secs), parfois aromatisé aux herbes, au curry, aux algues etc.

Dans mon assiette il y a aussi :

– les protéines de soja texturées à réhydrater : elles sont super pour remplacer tout ce qui comporte de la viande hachée. dans les plats carnés Je fais des bolognaises, des lasagnes, des tomates farcies, de la moussaka, du parmentier, des steaks maisons avec un mélange de petits légumes, du chili sin carne, des ravioles ou petits chaussons type calzone avec un mélange de légumes et crémè végétale etc. Ce qui est appréciable en plus c’est le prix imbattable (environs 1e80 le sachet), et leurs préparations super facile (à réhydrater avec un bouillon de légume, de la sauce soja, épices…).

– l’okara que je récupère lorsque je fais mon lait de soja ou d’amande : c’est le résidu sec qu’il reste lorsque l’on a pressé le jus de soja. C’est une excellente base pour faire des falafels, des galettes en ajoutant des épices et légumes, des boulettes et des tartinades (aux algues, à la tomate etc). Ou encore en version sucrée pour des gâteaux ou pâtes à tartiner (en mélangeant du sirop d’agave, du chocolat, de la vanille…).

-l’association céréale+légumineuse (pour l’apport en acides aminés essentiels au nombre de 8!):  les lentilles qu’elles soient vertes, corails, bélugas sont faciles à conserver dans un placard et à ajouter un peu partout (dans une soupe, dans une purée, dans des galettes ou boulettes, dans une salade froide). Idem pour les pois chiche (houmous pour tartiner en variant les assaisonnements, en salade, en falafels, grillés au four pour les grignotages) ; les pois cassés que j’aime particulièrement en flocons pour faire un truc rapide du style purée ou épaississant de soupe ; les haricots coco (ou les black eyed pead) dans les minestrones, potées, beans à l’anglaise ; les haricots rouges et blancs qui servent facilement en tant tel (le chili ou les tacos par exemple), mais aussi mixés en version pâtes à tartiner sucrée ou barres de céréales (tout comme les haricots azuki d’ailleurs).

A ces légumineuses il faut ajouter une céréale et là il y a carrément l’embarras du choix je ne vous apprend rien : riz (rouge , noir ou complet), pâtes (que personnellement je ne consomme pas…enfin pas plus d’une fois tout les 6 mois), boulgour, amarante (que j’aime beaucoup pour son côté un peu croquant, on dirait de petites billes qui éclatent sous la dent), quinoa, millet, avoine, seigle, kasha, orge.

– les graines germées : la germinations augmente d’1/3 environ la teneur des graines en protéine. J’aime particulièrement celle de poireaux, et radis qui sont un peu piquantes. Celles d’alfafa sont plus subtiles. Celles de fenugrec marquées par un goût d’anis. Je consomme peu de germes de soja que je ne trouve pas exceptionnelles en texture. Les graines germés sont facile à réaliser soi-même avec un petit bocal, une gaz et un peu de temps! Elles s’ajoutent évidement aux salades mais aussi aux plats chauds au moment de servir pour un peu de croquant

– le seitan : que je ne consomme pas . Dans un premier temps pour une question de goût que je n’aime absolument pas, mais aussi désormais par nécessité de diminuer mon apport en gluten (sans l’éliminer…mais c’est un autre débat). Le seitan se présente sous la même forme que le tofu, sauf qu’il ne s’agit pas de graine de soja transformées, mais de blé.

– le tempeh : il faut avoir le palais pour le tempeh (des graines de soja fermentées présenté sous forme de “saucisson” généralement)…et moi je l’ai pas vraiment. Les amateurs lui trouvent un petit goût de champignon et de noix. Je suis pas fan du côté fermenté qui m’écœure très vite. Et je le trouve en plus difficilement digérable!

– les produits tout près souvent à base de soja : pour les jours de pas envie ou pas le temps, les galettes toutes prêtes et à réchauffer sont pratiques (et là c’est comme le tofu, celles de supermarché sont immangeables en comparaison à celles trouvés en magasin bio…sans être plus cher!). De mon côté j’aime particulièrement les “viennoises” qui sont de petites saucisses à base de tofu et aromates (genre Strasbourg…oui dit comme ça, ça ne donne pas du tout envie) au gout fumées. Il y a également le tofu fumé que j’utilise comme lardons et passe très bien dans une tarte salée, ou avec des pommes de terre sautées, en dés en salade…un peu partout en fait. J’aime tellement ce goût que je le mange la plupart du temps nature en bâtonnets à tremper dans une petite sauce.

Mais tout comme il n’y a pas besoin de manger de la viande ou du poisson à tous les repas, ou même tous les jours pour ne pas être carencé, je ne mange pas de protéines chaque jour.

Where Do Vegans Get Their Protein

Il y a encore beaucoup de chose à explorer et a proposer dans l’alimentation végé. Mais je pense que cette première liste représente d’abord et avant tout ce qui est réalisable et accessible à tous. On a tendance à penser en lisant les menus végé qu’ils sont soient tristes, ternes et répétitifs (du tofu, du tofu et du tofu…), ou inversement qu’ils convoquent une liste d’ingrédients introuvables, inaccessibles, ou réservés au milieu underground/militant végé.

Il me semble que cet aperçu au sujet des protéines propose l’inverse. Rien d’extraordinaire, les céréales et légumineuses se trouvent en grandes surfaces, tout comme les protéines de soja texturées. L’okara se fait maison. Et le reste se déniche dans n’importe quel magasin bio. Je viens de dire magasins bio!!! Vous allez me parler prix, non? Et bien je ne pense absolument pas dépenser plus que si j’achetais de la viande, du poisson. Je ne parle même pas du prix d’une bavette ou de noix de St Jacques. Mais ne serais-ce qu’un steak haché ou quelques tranches de jambon (j’ai encore quelques notions de prix puisque Monsieur ne mange pas VG). J’ai effectivement dû faire le tour de 4 ou 5 magasins avant de trouver celui qui pratiquait des prix corrects. Mais une fois cette peine prise, je pense très honnêtement avoir le même budget qu’une carnée!!!

Être sportive, VG et garder un apport en protéine raisonnable c’est possible et…facile, sans être lassant, ni un as de la cuisine, pas plus qu’en passant 4 heures devant ses fourneaux chaque jour! A l’inverse, les sites spécialisés mettent plus facilement en garde contre un “sur-apport” dû aux craintes de la carence! Tout est une question d’équilibre, et je pense le maintenir avec du plaisir avant tout.

Advertisements

9 comments on “Définition par la négative – 1/3 les protéines

  1. Cédric V
    January 29, 2014

    Passionnant. Si, si.
    J’imaginais pas qu’il existait tous ces trucs.
    Bon ap !

  2. cocoandco11
    January 30, 2014

    chouette article…au passage je te suggère de tenter au moins une fois dans ta vie le tofu fait maison composé soit avec du lait de soja tout prêt ou alors encore mieux en faisant ton lait de soja toi même, tu ne goûteras plus jamais le tofu de la même manière…pareil pour le tempeh,, je le fais chaque semaine, et ça ne prend pas plus de temps que d’aller à la caisse du magasin par contre c’est bien meilleur…les viennoises, hum de temps en temps dans un pain vegan avec de la choucroute et de la salade et de la sauce au tahiné c’est divin en effet et impossible à reproduire lol …
    Je confirme l’alimentation VG c’est du plus, pas du moins ;o))

  3. larunneusegrignoteuse
    January 30, 2014

    Merci. Le tofu j’ai testé deux fois. C’est vrai que le goût est terrible. Ce que j’apprécie aussi c’est la possibilité de donner différentes textures (soyeux, ferme…) et d’aromatiser à son palais. Un peu comme le lait de soja ou d’amande, je n’arrive plus a boire ceux tout prêt. Mais j’ai du mal à trouver le temps de tout faire désormais (pain, yahourt, lait, okara…c’est déjà pas mal)! N’empêche, tu me redonnes envie!

  4. cocoandco11
    January 30, 2014

    à la place du temps de TV le soir ou le week-end par exemple..plus de TV depuis 8 ans et c’est fou le temps qu’on gagne à faire autre chose ;o))
    le pain je le fais depuis des années, à la main et sans pétrissage, ça prend 3mn par jour et il est meilleur que quand je le pétrissais, si ça t’intéresse, fais moi signe je te donnerais ma recette..

    • larunneusegrignoteuse
      January 30, 2014

      Tiens point commun hors alimentation 🙂 : la TV a disparu de chez moi depuis 6 ans :)… et j’ai aussi gagné un temps fou. Mais ce temps je me le garde pour faire autre chose qu’uniquement de la cuisine (même faire la popote est un moment de détente pour moi). Des soirées avec Mr tout simplement pour papoter, du sport, des sorties, des musées, de la lecture, des amis, du tricot, de la couture, et …rien aussi… Pour le pain c’est sympa de proposer ta recette mais je fais le mien sans gluten (peut êter que toi aussi d’ailleurs). A la main aussi, et hors temps de repos, je confirme, ça ne prend que quelques minutes! 🙂

  5. cocoandco11
    January 30, 2014

    C’est rigolo, on devrait faire des stat’ sur les VG qui n’ont plus la télé, j’sais pas pourquoi mais ça va souvent ensemble lol…je mange toujours du gluten mais je fais mon pain avec une variété ancienne et rare de blé (du barbu je crois, celui qui a un gout de cannelle) donc pas de problème d’intolérance ou autre…ce sont les blés récents qui posent souvent problème ..

    je squatte ton blog là, désolée ;o))

    ravie de t’avoir rencontrée en tout cas et au plaisir de te lire…

  6. Margaux #LaRoutedelaForme
    February 3, 2014

    Je découvre l’univers d’une végétarienne, même si je ne le suis pas j’adore te lire et découvrir plein de chose. La majorité de mes amies le sont et j’avoue n’avoir jamais vraiment discuté du sujet avec elle. Et je suis tout à fait d’accord avec toi: tout le monde se moque de ton apport en protéine… jusqu’à ce que tu dises que tu es végétarienne 😦

    • larunneusegrignoteuse
      February 4, 2014

      Faire ou penser différement est vecteur de beaucoup de questions! Et justement lorsque les gens me posent des questions je trouve cela bien plus constructif que lorqu’ils posent un jugement. En discuter, en débattre, en venir aux mains, je veux bien. Mais ce justifier face à un septique qui ne cherche que la faille pour prouver qu’il à raison et qui veut me faire adopter son point de vu…je raccroche mes gants de boxe.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on January 29, 2014 by in Vegan life.
%d bloggers like this: