larunneusegrignoteuse

Runneuse, escaladeuse, grignoteuse et … heureuse!

L’ascension

cruxcrush.com

Mardi 4 février : soirée de reprise à l’escalade. J’y vais plus du bout des doigts que sur la pointe des pieds après mon entorse du pouce. Il faut dire que j’ai été sage, et ai attendu plus de 15 jours avant de retourner sur les lieux du crime. Je trouve un binôme facilement, et ne perds pas de temps en salle de bloc pour l’échauffement. Le binôme m’annonce avoir commencé en même temps que moi, il y a 5 mois, on devrait donc être au même niveau. Dès la première voie je sens que c’est une soirée “good vibes” et que la douleur est totalement résorbée. Impec’ je peux forcer sur les doigts sans crainte. 7 voies enchainées en 1h15, entre 5a, 5b et 5c. Pas de crampes, pas de bras qui tétanisent…je savoure. Je crois que j’étais en manque…j’avais besoin de consommer ce soir là, et je ne pouvais pas me contenter de deux trois voies. Et puis, attention, moment d’orgueil intense, le mec avec qui je binôme n’a pas réussi à enchainer mieux que du 4. Je comprends pas, on a pourtant autant de temps d’entrainement à notre actif. C’est le moment pour moi de me rendre compte que finalement j’ai progressé, même toute seule et sans réel cours (je prend les avis et les conseils des uns et des autres pour avancer un peu), et finalement j’aurais très bien pu moi aussi ne pas dépasser le stade de la voie facile. Mine de rien ça donne la pêche pour continuer à progresser et se dire qu’on a peut être encore une petite marge de manœuvre…pour arriver au 6b tant espérée!.

En plus, suite à la compétition du mois de Janvier, les voies ont été pour la plupart changées. C’est du coup moins routinier, et c’est l’aventure, la découverte…là ou t’apprécie de galérer parce que tu ne sais pas encore comment t’y prendre avec l’enchainement de prises!

Comme vous le constatez j’apprécie de plus en plus mes soirées d’escalade. Désormais, j’attends le retour du printemps pour prévoir les premières sorties en extérieure. J’ai hâte de remettre au goût du jour les petites expériences que j’ai eu. J’étais gamine et c’était les vacances. Il y a eu quatre ou cinq années comme ça, parce qu’on partait avec des amis montagnards rompu à la haute montagne. Cette envie m’est alors revenue cet été lors de la traversée (par entière hein) des Pyrénées sur le GR10! Avec Monsieur, on a prit quelques risques, et on s’en est rendu compte après-coup. J’ai  donc eu envie de maitriser quelques techniques de grimpe au retour. Et puis, le passage à l’alpinisme me fait bien envie…sans doute pas demain, j’ai encore quelques randos en haute montagne à rayer de ma liste…et surtout de l’expérience à acquérir. La montagne c’est chouette, mais quand les risques sont maitrisés et les dangers évités au maximum.

sempe-le-petit-nicolas-1

 

Jeudi : 6km en 28 mins, soit 12,8 km/h. Bon, ça c’est un temps qui ressemble bien plus a ce que je fais, comparé à celui de la semaine dernière… Sortie moyenne, le vent en plein dans le nez, je suis obligée de marcher deux fois sur quelques mètres, j’ai l’impression sinon de ne plus avancer et d’avoir le souffle totalement coupé. On est en alerte orange mais quand même marcher en pleine sortie ça m’agace instantanément! Je ne force pas, tan pi. Le 6ème kilomètres me semble juste impossible. Je suis dans une descente, mais je retiens ma foulée parce que je n’ai plus de jus, alors qu’habituellement je profite du petit dénivelé pour accélérer à fond sur le dernier kilomètre, celui que j’empreinte toujours pour le retour. Je ne suis pas non plus déçue de mon temps compte tenu du temps de marche, la sortie n’était pas si mauvaise.

 

Dimanche : sortie fractionnée à ma sauce. Il pleut, la sortie longue ne sera pas pour aujourd’hui. Je me dis que je profiterais bien du gigantesque parking derrière chez moi pour tenter une séance de “presque fractionné”. L’avantage c’est que s’il pleut je pourrais rentrer rapidement me mettre à l’abri, et comme il fait bientôt nuit, je ne perds pas de temps pour me rendre sur site ! Bon de ma fenêtre je délimite le parking en deux, en gros je fais moit-moit’…une zone d’accélération et une zone de récup’… je vous ai prévenu c’est une séance de “presque (pas) fractionné”. Donc à vu d’œil je dois pouvoir faire ça 15 fois et sur 30 minutes. Pour une première ça me semble raisonnable.

Un petit tour de chauffe sur un kilomètre et je lance. Les 5 premières séries se font sans peine…les 5 suivantes se font en sueur…et les 5 dernières dans la douleur. J’ai envie de vomir… Je refais une petit tour d’un kilomètre et … je prend l’ascenseur pour remonter chez moi 25 minutes plus tard…honte sur moi.

Je n’ai aucune idée de combien fais ce fichu parking. Je n’ai aucune idée de la vitesse que j’ai atteins (ou pas). Je n’ai aucune idée de ma médiocre performance. La seule chose que je sais c’est que ça fais mal ce truc là ! Et si je dois passer par là pour m’améliorer je sens que je vais pas rigoler. C’est sûr, là tout de suite, ça me donne pas envie. C’est sûr comme ça, je dirais pas que je retenterai l’expérience avec plaisir… En même temps, je crois que le côté frustrant de la sortie demande à être balayé par une tentative plus concluante et donc sans doute un peu plus structurée que le grand n’importe quoi d’aujourd’hui.

[Images sources : cruxcruch.com et Sampé]

Advertisements

9 comments on “L’ascension

  1. Adénine
    February 10, 2014

    Pour ton fractionné, 1 km d’échauffement c’est largement trop peu! Avec une météo comme on a, faut bien 20′ pour chauffer le corps et accélérer progressivement
    Pour savoir combien fait ton parking, tu peux utiliser openrunner.

    Avec tes conditions, c’est déjà bien d’avoir pu faire autant. Perso quand je reprend les fracs je commence par un 8*30”/30” et j’augmente petit à petit. Tu verras qu’en y allant doucement, les fracs c’est dur mais ça ne fait pas si mal que ça et au final, on est tout content!

    • larunneusegrignoteuse
      February 11, 2014

      Adénine, tu as raison pour l’échauffement, c’était absolument pas réfléchi!
      Merci pour tes conseils. Il faut vraiment que je fasse ça de manière plus soigné, en fin de sortie par exemple.
      J’ai réussi à voir que le parking faisait 200m … comme il est double…ça fait 400m. Bof.
      Bon t’as raison pas de découragement. J’ai tendance à vouloir tout, tout de suite en running…je ne suis pas très patiente avec moi 🙂 !

  2. Cédric V
    February 10, 2014

    Je rejoins adénine. 1km c’est court. L’échauffement mini c’est 6′. Il faut 6′ pour que les muscles les plus gros de ton corps, les quadricepcs (donc les cuisses), soient alimentés en phase avec ton coeur. Traditionnellement on s’échauffe pendant 20 à 30′. Mais physiologiquement 6′ suffisent.
    Pour ton fract, tu commences à bosser à partir de la 6ème fraction. C’est d’ailleurs pour ça qu’on commence tous à caler sur la 6 ou 7ème.
    Et t’as raison le fract ça fait mal. Il faut trouver la bonne allure pour que ça se passe dans des conditions qui ne vont pas t’écoeurer.
    En tout cas, bon courage !

    • larunneusegrignoteuse
      February 11, 2014

      Je ne conaissais pas ces chiffres Cédric. Effectivement, c’était donc au moins 6 fois trop peu!
      Comme je le disais à Adénine, je vais tenter d’organiser ça un peu mieux, ça m’évitera aussi l’abandon par forfait 🙂 !
      Peut être déjà prévoir une première série de 10 et non 15…et augmenter petit à petit.

    • Adénine
      February 11, 2014

      6′ c’est suffisant?!?
      C’est un truc que je ne savais pas ça… Faut quand même un bon 20°C non?

      • Cédric V
        February 11, 2014

        6′ c’est physiologiquement suffisant. Après j’imagine que ça dépend aussi de ta masse musculaire (plus c’est costaud plus il faut balancer d’oxygène pour mettre en place la filière aérobie). Ceci étant, quand il fait froid, ton corps doit certes alimenter les muscles, mais aussi combattre le froid. Idem à l’inverse s’il fait chaud. Par prudence, ce n’est donc pas inutile de rallonger la durée de l’échauffement. Perso je fais 30′. Par contre, quand le fract est fini, la récup c’est entre 5 et 10′. Pas plus, sinon au delà, tu relances la filière aérobie.Ce qui n’est pas l’objectif de la séance.

      • larunneusegrignoteuse
        February 12, 2014

        Merci pour l’explication de texte.
        C’est bon à savoir!

  3. Running Sucks
    February 11, 2014

    Tu veux dire que tu as fait 1K d’échauffement + 15X400m en 25 minutes ???

    • larunneusegrignoteuse
      February 12, 2014

      Euh non, la moitié : 1 km d’échauffement, pui 15x200m en 25 minutes.
      Sinon, je pense que je serai toujours sur ce fichu parking 🙂 !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on February 9, 2014 by in Climbing, Run.
%d bloggers like this: