larunneusegrignoteuse

Runneuse, escaladeuse, grignoteuse et … heureuse!

“Juste-bien-comme-il-faut”

Une petite semaine “juste-bien-comme-il-faut”.

Rien de plus, rien de moins, je vais pas en faire des tartines pour le plaisir… donc:

Alastair-Magnaldo-La-Mer

Mardi : 1h30 de grimpe pour 5 voies de 5a, 5b et 5c. Pas de binôme disponible à mon arrivée. Pas grave je fais comme d’hab, je vais solliciter ceux qui sont en groupe de trois.  Je débauche un trinôme et une fille accepte en trainant les pieds de m’assurer. Je lui répète 15 fois de ne pas se forcer, j’irai faire du bloc toute seule s’il le faut, c’est aussi un bon entrainement et ça ne me pose pas problème. La timidité passée l’ambiance se détend. Ouf! Par contre petit stress de mon côté car elle se plante plusieurs fois en m’assurant (du style je demande “sec” parce que j’ai plus de bras et je vais tout lâcher dans la seconde qui suit, et là elle me donne du mou…euh…je m’aaaaaaaaaacrooooche!).

Comme elle part tôt, je vais demander à un autre binôme s’il accepte de trinômer. L’un d’eux me sert de cobaye pour apprendre à assurer en tête, ce que je ne fais pas jusqu’à maintenant, seulement en moulinet (pour l’explication de texte : assurer en moulinet signifie avoir un point d’ancrage tout en haut du mur qui permet de faire “poulie” pour retenir ;  en tête, il n’y a pas ce point d’ancrage, c’est le grimpeur qui s’accroche aux mousquetons sur le mur au fur et à mesure de sa montée. Il faut donc lui donner de la corde lorsqu’il monte, mais pas trop, parce que s’il tombe, c’est son dernier mousqueton qui le retient…et il est parfois un peu loin et toi en-bas il faut que tu encaisses la chute du mec qui fait le double de ton poids).

Mercredi : sortie de 6 km en 26 mins. Juste bien, rien a dire…sauf une petite douleur aux genoux, qui je suppose est liée à ma sortie de pas fractionné de dimanche à froid.

Vendredi : renforcement abdos /cuisses / fessiers/ bras et dos. J’enchaine 4 séries de trente mouvements pour chacun. Ca faisait longtemps, ça décrasse et ça met en forme pour le reste de la journée…et puis ça fait mal pour le reste de la semaine.

Dimanche : sortie longue de la semaine. Je n’ai pas les chiffres exactes puisque changement de parcours habituel mais à la minute près 1h10 et aux 50m près 14 km . Le parcours est agréable, mi- route, mi-sentier. Il fait un temps exceptionnel, les rues sont tranquilles, j’apprécie. Et surtout, sortie avec Monsieur. Par contre la douleur aux genoux se confirme. Hormis cette douleur j’aurai aimé pousser 1 ou 2 kilomètres de plus. Mais je suis rassurée pour mon prochain trail de 15 kms en Avril. Je devrais y être d’ici là !

[ Source image : Alistair Magnaldo – La Mer ]

Advertisements

3 comments on ““Juste-bien-comme-il-faut”

  1. greencoquelicot
    February 18, 2014

    Waouh tu cours vite ! Fais attention tout de même à ton genou, c’est fragile c’est trucs là…

    • larunneusegrignoteuse
      February 19, 2014

      Oui tu as raison greencoquelicot. Je fais une pause de quelques jours, ça grince encore dans les genoux!

  2. Cédric V
    February 19, 2014

    Il y a un truc qui des fois marche pour les genoux, c’est s’étirer les quadris. Genre petite tendinite rotulienne.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on February 17, 2014 by in Climbing, Run.
%d bloggers like this: