larunneusegrignoteuse

Runneuse, escaladeuse, grignoteuse et … heureuse!

T’as perdu les pédales ?

wikipedia bicycle

Le titre te fais peur ? En fait, il est a prendre au sens très matérielle des choses… attend tu vas comprendre un peu plus loin.

Parce que non, j’ai pas perdu le tête…tout vas à peu près bien de ce côté.

Cette semaine j’ai eu envie de varier les plaisirs : course à pied, escalade et vélo. C’est ma manière à J-10 de mon trail de 15kms de me préparer. Changer un peu pour se rendre compte qu’on est aussi capable d’autre chose. Du coup, ça c’est bon pour le moral. Et on le sait tous, la tête, c’est la moitié de la course…après les jambes. Bon bref, j’ai couru, j’ai escaladé, et j’ai …presque roulé.

Mardi 1er Avril : séance top d’escalade. 1h45 de grimpe sans fatigue. On enchaine sans pause avec ma binôme, on est en mode guerrières toutes les deux, même si on ne se dit rien, on se suit dans le rythme. On est un peu “taiseuses” toute les deux…de toute façon quand tu grimpes c’est plus tes bras et tes jambes qui donnent le ton que le babillage ! 7 voies en 5b, 5c et 6a.

Petite note pour moi même : j’ai pour la première fois pensé à prendre de l’eau. Oui, tu rigoles doucement derrière ton écran, mais tu sais que depuis des mois, je n’y pense pas. Sauf que près de deux heures d’efforts sans boire…c’est mal. Et ton corps sent la différence. Je ne sais pas exactement si c’est dans ma tête, mais le fais de boire entre chaque effort m’a permis de mieux tenir et de ne pas sentir les courbatures de la même manière le lendemain. Oui, tu vois, je suis capable de m’émerveiller pour un rien 🙂 !

Mercredi 2 Avril :  sortie top ! 12,3kms en 57mins. Après ma déconvenue de la semaine dernière j’apprécie de retrouver de bonnes sensations. Du coup, je suis rassurée pour la prochaine course. Je suis une fille “montagne russe”, l’humeur monte et descend facilement en fonction de mes petites performances…et donc de l’image que j’ai de moi. Bref !  En y réfléchissant je me suis dis que pour ce trail qui arrive, j’avais quelques chances d’apprécier et surtout de terminer ma boucle de 15kms.

Dimanche 6 Avril : bon aller je raconte mon aventure…un peu ridicule. Samedi journée chargée sous un grand soleil. Pleine d’entrain je me dis que dimanche sera l’occasion d’une sortie vélo à la campagne. Monsieur me parle depuis quelques jours de son envie de faire le Lille-Hardelot. Tu ne sais pas ce que c’est ? Moi non plus … jusqu’à lundi dernier. C’est un truc de fou pour moi : 160 kms en vélo, sur un parcours qui monte et qui descend allégrement. Soit un truc comme 7 heures (et je suis optimiste) à pédaler non-stop. Moi je ramène ça à un truc que je connais, la course à pied, et je me dis que 7 heures à courir ça ne s’imagine même pas (bon oui je sais certain, FireRasta pour ne nommer personne, cours 24h…). Bref, moi j’me dis que je vais encourager Monsieur dans son projet et faire quelques kilomètres avec lui dimanche.

Déjà, Monsieur me distance très rapidement. Lui sur son vélo de course, et moi sur un vieux VTT poussiéreux dégotter dans le garage de belle maman. Monsieur, fais deux allers/retours pour vérifier que je suis toujours en vie. Et puis bim, au 5eme km, je perd…une pédale. Je m’arrête, je retourne chercher ma pédale au milieu de la route, je fiche deux trois coups de pieds dedans pour la refixer, et me dis que c’est OK. Ouai, bah 100m plus loin elle dégringole à nouveau. Je retourne la chercher, et me dis que j’ai du perdre une vis quelque part avant. Je retourne sur les lieux du crime et retrouve un petit boulon. Un coup de clé et ça tient, impec’ on est repartis. … Sauf, que 5 kms plus tard au 10ème, je crève. Enfin pas moi, ma roue avant. Monsieur est loin, loin, loin devant. Je retourne le vélo, cherche la fuite…ok c’est sans appel. Monsieur se rend compte tout le même au bout d’un moment que je ne suis plus là et reviens. Il repart en direction de la maison, chercher la voiture pour me récupérer avec le vélo…et 5 minutes après son départ je me rends compte que c’est moi qui ai les clés de la maison. Et voilà, je vais me taper 10kms à pieds à pousser mon vélo sous une petite pluie qui commence à se pointer. Et comme marcher au bord de la départemental m’ennuie sérieusement… je cours. Oui, oui, je cours en poussant mon vélo. Je pense que tout les gens que j’ai croisé on du me prendre pour une cinglée…la fille qui n’a pas compris qu’il fallait monter sur le vélo pour le faire avancer !

Résultat : dimanche j’ai pédalé 10kms, j’ai marché 5 kms et j’ai couru en poussant un vélo 5  kms ! Ca c’est du triathlon madame 😉 !

Allez, je file remettre mes baskets… y’a moins de risque avec le matos…quoique…

 

[ Source image : Wikipédia ]

Advertisements

10 comments on “T’as perdu les pédales ?

  1. greencoquelicot
    April 7, 2014

    Ahah le dimanche qui fait plaisir !! Tu es courageuse quand même, 5km à pied puis 5km en courant en poussant un vélo qui a une roue creuvée… Je pense que je me serais assise sur le côté de la route en pleurant et en attendant que quelqu’un passe et me ramène haha (oui je suis un peu une fillette).
    Ca me rappelle un séjour au ski où le premier jour j’ai perdu mes ski (genre les DEUX) dans le télésiège, puis le lendemain mon baton, et le surlendemain mon bonnet et mes lunettes…

  2. larunneusegrignoteuse
    April 7, 2014

    …du coup tu t’es mise aux raquettes ? 😉 !

  3. diarydaily
    April 7, 2014

    Ah y’a des jours comme ça! Sur le coup c’est dur de le prendre avec humour, mais au moins tu t’en rappelleras! C’est tellement bien raconté que j’avais l’impression d’y être^^

  4. cocoandco11
    April 8, 2014

    bon, très franchement je visualise la scène finale et je suis pliée ;o))

    par contre les deux sur la photo là haut n’ont pas l’air de rigoler du tout, du coup et il ne m’en faut pas plus pour me bidonner à nouveau…

    bref, tu m’as bien fait marrer ;o))

    • larunneusegrignoteuse
      April 8, 2014

      J’imagine que tout ceux que j’ai croisé on autant rigolé que toi ! Mais c’est franchement de bonne guerre…y’en à qu’un qu’a pas trouvé ça bizarre, Monsieur, qui m’a dit “ah ouai je trouvais que t’avais fait vite” 🙂

  5. Marjolaine RAPOG
    April 9, 2014

    Ah ah ah ! Bravo pour ce triathlon d’un nouveau genre. Ca m’a bien fait rire 😉
    Et le coup du “je suis une fille montagne russe”… qu’est-ce que je te comprends ! Je pense pouvoir me qualifier du même terme. C’est très bien trouvé 🙂

    • larunneusegrignoteuse
      April 10, 2014

      J’envisage de déposer le concept (euh du triathlon hein, pas des montagnes russes 😉 )

  6. Je suis plié de rire. Et Monsieur a dû te maudire, avoue !!! Ca reste original cette aventure !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on April 7, 2014 by in Climbing, Run.
%d bloggers like this: