larunneusegrignoteuse

Runneuse, escaladeuse, grignoteuse et … heureuse!

La course déplaisir

lutte

Il y avait eu le dernier trail. Moi, cabri de la foret, au soleil, même pas mal. J’en ai parlé au déjeuner comme au souper. Longtemps que je n’avais pas ressenti autant de plaisir sur une course. J’en voulais encore. Ca me restait dans la tête.

Alors une semaine plus tard j’ai remis ça. Un semi sur bitume. L’erreur.

On est passé de la course des plaisirs à la course déplaisir. Sans aucune subtilité…

Ca partait bien. Très bien.

Il y avait Monsieur et un copain. J’avais préparé le ravitaillement perso en barres crues amandes, goji et fraises. C’était la première course du copain, et on était contant de la partager ensemble. Je découvrais un nouveau coin de la Dordogne et l’air était aux vacances.

On a tournicoté et sautillé pour se réchauffer.

Et puis, le départ. A fond. Mais vite, beaucoup trop vite. Je n’ai pas de montre, mais à vu de nez on était pas loin des 13kms/h. Je l’ai senti mais je voulais pas lâcher le copain. Les 6 premiers kilomètres sur ce rythme je me suis grillée. Monsieur va vite et nous avait déjà semé depuis bien longtemps. Le copain est finalement resté derrière…pas pour longtemps.

Au 10eme la douleur fulgurante dans le genoux. Celle-là je ne la connaissait pas. J’ai eu l’impression que le genoux était bloqué. J’en ai déduit que c’était mécanique et que les choses allaient rentrer dans l’ordre en poussant un peu. Au ravitaillement des 10, le gentil bénévole m’a dit “vous abandonnez?”. Je devais vraiment avoir l’air de partir en déconfiture. J’ai dis : “on verra au 15eme”.

Alors je me suis accrochée aux deux dossards de devant. Je me suis glissée juste derrière pour éviter le vent de face qui soufflait pas vraiment tendrement. Au bout de quelques kilomètres ils se sont retournés et je leur ai dit que c’était pas la peine de me regarder comme ça je les lâcherais pas. Ils ont dit ok. J’ai essayé de me changer les idées on a papoté. Je me suis convaincue que l’esprit pouvait resté concentrer ailleurs que sur cette fichue articulation.

Et puis, le 16eme est arrivé. Et là, toute ma volonté m’a lâché. J’ai pleuré de douleur. J’avais mal, et ma tête ne voulait plus entendre que je pouvais encore gérer la douleur. Le nez qui coule et les yeux embués…c’était moche.

J’ai passé l’arche en 2h tout pile. En pleurant. En boitillant. Monsieur m’a enguirlandé à juste raison parce que j’aurais dû m’arrêter. J’ai eu envie de pleurer. Encore plus. Le copain était embêté. Du coup on n’était pas trop à la fête.

J’ai rampé jusqu’aux premiers secours. Demandé un strap…j’ai appris que les premiers secours n’avaient pas le droit. Ah? Le médecin est venu…avec une poche de glace. C’était déjà ça.

Monsieur nous a bouclé ça en 1h35. Le copain en 1h47. J’était contante pour eux.

Le genoux a grincé deux jours, deux nuits. Puis plus rien. J’ai patienté 15 jours avant de reprendre. Les trois premiers kilomètres m’ont réjouit. Le 4eme m’a fait venir les larmes aux bords des yeux. La même. La très exactement même douleur.

J’ai étiré, glacé, tartiné. La douleur est remontée dans la hanche, et descendue jusqu’a la cheville. C’est le fascia-lata sans un doute. J’enrage.

Dans un mois un semi est prévu avec Monsieur et le copain en Espagne. J’ai l’impression qu’on gros nuage gris vient de s’installer et stagne au dessus de mon projet… Vous me donnez vos idées pour soigner ça vite fait, bien fait ? 

Advertisements

14 comments on “La course déplaisir

  1. cocoandco
    October 27, 2015

    si tu pense que c’est le TFL qui te fait des misères il faut passer par la case étirement qui va bien, à faire en douceur, 5 séries 3x/J par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=B-Bzg2AH6Uo
    ça devrait s’améliorer rapidement…mais la bestiole est longue à guérir, perso j’ai été touchée à droite au printemps et à gauche pendant ma prépa marathon, pour moi,courir quand même passe par l’achat de la genouillère Zamst RK1, il n’y a qu’avec ça que je peux courir quand le TFL ne va pas bien…ensuite l’ostéo prends le relais…et je m’aide aussi avec l’argile verte et les huiles essentielles…en résumé, étirements, genouillère spécifique pour TFL et ostéo, et un dernier truc, foulée médio pieds indispensable sinon ça fait mal, pour ça les chaussures à drop zero ou très très réduit aident bien, certains y arrivent avec des runnings “normales” mais pas moi…par contre ce n’est pas moi qui le dit mais ce syndrome ne s’arrange pas avec le repos semble t-il, dès qu’on reprends ça revient, c’est un problème plus mécanique qu’inflammatoire d’après ce que je sais donc tant que ça n’est pas remis en place, ça coince…prends soin de toi ;o))

    • larunneusegrignoteuse
      October 27, 2015

      Merci coco.
      Les étirements ne sont pas ceux que je pratiquaient jusqu’a présent, je vais donc m’y mettre. Je viens de tester, et ça fais mal au TFL clairement.
      Concernant la genouillère, je suis passée à Decath il y a 15 jours et la nana ma asséné d’un “désolée on fait pas votre taille madame”…j’ai un mini genoux et cuissot, du coup, rien ne tient. La Zamst semble pouvoir répondre a ce soucis, puisqu’elle s’ajuste.
      Et puis, pour le repos, c’est justement ce que je redisais à Monsieur hier soir. Faut peut-être que je maintienne un minimum les sorties courtes pour que ça se décoince.
      J’avoue que mon désespoir est tellement grand, que j’ai avalé un truc qui à disparu de ma pharma depuis des siècles : des anti-inflammatoire. La loose.

  2. Gwen
    October 27, 2015

    Ohlala douleur de merde…..
    Bon je dois avouer que je ne sais pas comment soigner tout ça. Mais je te fais pleins de bizoux guérisseurs (on sait jamais des fois que ça marcherait….)
    Courage et je croise les doigts pour que ton semi en espagne puisse quand même se faire.
    Coco elle va te dénicher une huile essentielle de derrière sa basket tu vas voir!

    • larunneusegrignoteuse
      October 27, 2015

      Merci Gwen. J’ai prévu le plan B : le 10 kms en lieu et place du semi. Mais quand même ça me ferait mal.

  3. cocoandco
    October 27, 2015

    Je comprends ton désespoir, mon 1er TFl (à droite) s’est déclenché en pleine prépa du Marvejols-Mende avec beaucoup de travail de côte indispensable pour cette épreuve et le TFL n’aime pas du tout les cotes, donc tu vois je ne me suis pas laissé abattre et crois moi je doutais encore quand à ma participation à l’épreuve quelques jours avant…par contre l’expérience aidant, au mois de septembre en pleine prépa marathon, quand mon TFL gauche à commencé à crier au secours, j’ai sorti la CB et j’ai acheté la genouillère gauche sans tarder (ben ouai ils en ont une pour chaque coté, bref, re-50 euros dans les les dents..) l’effet n’est pas immédiat, ça ne résout pas le problème entièrement mais perso ça me permet de courir en attendant la manip’ de l’ostéo ;o))
    Cette fois ci le TFL m’a en plus occasionné une superbe contracture à la cuisse, j’ai réglé ça avec de l’huile essentielle d'”ylang-ylang complète” mélangée dans un peu d’huile végétale (huile weleda sport pour moi)
    Ca va aller, c’est pas un petit TFL de rien du tout qui va te faire renoncer ou alors je ne m’appelle plus coco….allez hop! hauts les coeurs, le désespoir en course à pieds ne mène nulle part, trouves ta solution et go!!!!

    • larunneusegrignoteuse
      October 28, 2015

      Oui ça va aller. Bien sûr, même si c’est un peu minant.
      Aujourd’hui RDV chez l’osthéo. Je teste. Et puis je me trouve une genouillère droite Zamst à mon retour.
      Ma phrase de la semaine a Monsieur c’est : “t’as vu comme l’automne c’est beau ici en Dordogne, faut que j’aille courir en forêt”… je vais donc repasser à l’action 🙂 .

      • cocoandco
        October 28, 2015

        tiens nous au courant pour la suite…bon courage…

  4. marjolainerapog
    October 27, 2015

    Oh mince… Je t’envoie plein d’ondes positives pour que tout rentre dans l’ordre rapidement.

    • larunneusegrignoteuse
      October 28, 2015

      Merci Marjolaine. J’ai pensé à toi, pare que j’ai fais mes yeux de chat porté afin d’avoir le droit de monter sur le vélo de compêt’ de Monsieur en attendant de pouvoir remettre mes baskets…il m’a dit OK, mais hors de question que tu tombes. Du coup j’ose pas 🙂 !

      • marjolainerapog
        October 28, 2015

        Ah ah ah !! Well done, bonne technique 😉 Mais, oui, fais attention car quand tu tombes en vélo, avec des chaussures de cyclisme, ce sont les genoux qui prennent car tu vas avoir le réflexe d’ouvrir ta jambe et donc le genou en premier…

  5. firerasta
    October 28, 2015

    Pour ma part je n’ai pas la moindre idée de comment on peut soigner ça. Mais tu devrais suivre les maraboutages et autres sorcelleries de Coco…. 🙂 Elle arrive a courir avec certaines blessures quand d’autres ont mal en marchant!!!
    Bon courage quand même

    • larunneusegrignoteuse
      October 28, 2015

      Ouep, j’écoute la grande prêtresse du genoux en mousse 🙂 !
      Merci pour ce petit mot d’encouragement.

  6. greencoquelicot
    October 29, 2015

    Les semelles m’ont bien aidée perso je n’ai plus de douleurs maintenant.
    Mon osthéo m’avait tout de même recommandé la fameuse genouillère Zamst dont parle coco, apparemment ses patients souffrant de TFL “irrésolvable” ont trouvé leur bonheur grace à ça !
    Courage !

    • larunneusegrignoteuse
      October 29, 2015

      J’ai effectivement des semelles depuis le mois de février. Elles ont réglés le problème de genoux sur l’avant. Je n’ai plus de douleurs de ce type. Par contre pour le TFL visiblement il n’y a pas d’action.
      L’osthéo m’a trafiqué le bas du dos et le bassin. Visiblement ça peut jouer. Elle m’a aussi donner des exercices d’étirement, mais que je connaissais déjà. Elle m’a par contre dit de raccourcir la foulée, et de reprendre avec du fractionné.
      Je mise aussi un dernier espoir sur la Zamst…j’appel endurance shop demain pour m’en faire mettre une de côté.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on October 27, 2015 by in Uncategorized.
%d bloggers like this: