larunneusegrignoteuse

Runneuse, escaladeuse, grignoteuse et … heureuse!

42,195

Amanda Blake

Non, je ne vais pas de parler de mon périple au Portugal…oui, je te l’avais promis.

Non, je ne vais pas te parler de mes aventures dans les Lofoten…oui, je te l’avais promis.

Le titre de l’article ne fait pas de mystère. Je suis inscrite sur mon premier marathon. Je fais pipi dans ma culotte depuis.

Bon c’est quoi cette histoire de marathon ? En fait, c’est juste une question de circonstances. Un marathon dans ma ville, plus précisément à 300m de chez moi, une première édition, et un parcours que je connais. Comment veux-tu que je résiste à ça. Jusqu’à présent, avec Monsieur, nous disions que “peutêtreunjouronselanceraitsurunmarathon”. Mais, hors de question de faire des dizaines de bornes pour s’y rendre. C’est déjà un tout petit peu anxiogène, alors si en plus il faut gérer la route, l’hébergement, les dossards à récupérer la veille dans un bled aussi loin que l’Ouzbékistan, c’est pas pour nous. Là, forcément, on n’avait plus d’argument pour se débiner.

Du coup, j’ai dit à Monsieur “non mais t’imagines, je me blesse pendant la rando en Norvège”. Je ne me suis pas blessée. Il nous a inscrit.

Et maintenant, on fait quoi ? C’est dans trois mois, en Octobre. Je me lance donc dans des recherches de prépa en 12 semaines. Ca me semble raisonnable. Sauf que. Sauf que les plans ça ne me parle pas, mais pas du tout. Tu vas me dire : “il faut savoir ce que tu veux, un marathon ça ne s’improvise pas”. C’est vrai. Mais, j’ai pas dis que je restais dans mon canapé, hein. Du coup, l’objectif pour ce premier mois est simplement d’augmenter le nombre de sorties, la durée, et le renforcement musculaire. On fera un bilan après ce premier mois, et puis on ajustera. Pour cette première semaine ça c’est donc présenté comme ça :

Samedi : sortie CAP 8kms

Dimanche : sortie vélo 20kms

Lundi : repos

Mardi : sortie CAP 12kms

Mercredi : sortie CAP 8 kms

Jeudi : sortie CAP 10kms et vélo 10 kms

Vendredi : sortie escalade 3h

Vas-y, je te vois ricaner! Ca fait pas un peu trop là, un seul jour de repos, comme ça, du jour au lendemain. Je t’avoue que j’ai un genoux qui grince après cette première semaine. Rien de grave. Un peu de glace et de gaulthérie, ça devrait passer. Du coup, j’ai décidé de continuer sur le même format pour la seconde semaine.

Et le petit animal, on le nourri comment ? Bah oui. Parce que déjà que je suis taillée dans un cure dent… alors pas question que j’y laisse des plumes en perdant le moindre gramme. Tu l’as peut-être vu sur Instagram (oui, tu ne rêves pas, je suis sur Instagram…#jemerenie), mais j’ai décidé de me mettre aux protéines VG (#jemereniebis). J’ai commandé des protéines de chanvre chez Enerhealth et Eden Origine…vegan, bio et cru donc. L’idée, c’est juste de pouvoir augmenter les apports de façon proportionnel à la dépense. Si je suis capable de doubler le volume d’entrainement, je ne suis pas capable de manger deux fois plus…Sérieux, toi tu fais comment ?

Franchement, ce truc n’est pas mauvais avec du lait d’amande, de riz ou de soja :

proteine-de-chanvre-nature vegan-protein-vanille

Je n’affirmerais rien concernant leur efficacité. Disons, que ça me rassure… Le choix s’est fait pour la qualité du produit (VG, bio, cru, moulu à froid, sans additif, sans gluten, facile à digérer), mais aussi le prix. Avec 40% sur le site, c’était finalement un petit investissement (oui parce que je ne vends pas un rein pour participer à un marathon).

Voilà.

T’as des idées ? Des propositions ? Un avis ? Vas-y dis moi. Je ne suis qu’une pseudo-hypothétique-future-marathonienne en apprentissage.

 

(Source image : Amanda Blake)

Advertisements

20 comments on “42,195

  1. cocoandco Ⓥ
    August 1, 2016

    un avis, c’est difficile à donner, on est tous différents alors perso je m’abstiendrais de te donner le mien…en revanche je te souhaite une belle prépa et un joli marathon à venir ;o))

  2. cocoandco Ⓥ
    August 1, 2016

    Je ne te donne pas mon avis parce que je pense que tu es assez grande pour savoir ce qui te convient ou pas…et je reste persuadée qu’il y a plusieurs stratégies d’entrainement possible..soit comme je le fais en ayant un kilométrage élevée avec des vitesses très lentes pour ne pas engendrer de fatigue soit en incluant dans ta prépa beaucoup de travail de vitesse et des sorties longues pas trop longues (ce ne sont que des exemples, il doit y en avoir d’autres) …je dirais que ce qui compte, c’est de ne pas perdre de vue que mener à bien une prépa marathon, quel que soit son niveau, c’est un investissement physique, psychologique et familial…pour l’alimentation, j’ai adopté depuis longtemps maintenant la poudre de spiruline et les baies de goji que je mélange à ma crème sport déjeuner (recette Alain Roche) tous les matins, pour moi c’est un mélange incontournable pour tenir le choc, dans la journée mon alimentation est souvent plus conséquente quand je suis en prépa marathon (ceci dit je suis un ventre sur pattes toute l’année et je pèse moins de 45kgs pour 1m60)

    • larunneusegrignoteuse
      August 2, 2016

      Merci Coco pour cet “avis”. En fait, dans “avis” je ne m’attendais pas à des solutions miracles ou des avis péremptoires. L’idée est juste celle du partage, hein 😉 ! C’est sur que chacun doit ensuite adapter, et mettre à sa sauce de coureur. T’inquiètes, c’est comme ça que je prends les “avis” 🙂 .

      C’est justement cet investissement dont tu parles que j’essaie d’équilibrer au mieux. Monsieur est inscrit sur le marathon, question familiale, c’est donc plutôt impliquant pour nous deux, mais à des rythmes et selon des stratégies différentes. Question physique, je ne veux ni être dans le “sur” ou le “sous” entrainement. Pour un premier essai, je trouve la jauge difficile à évaluer…

      Question alimentation, avec mon estomac qui n’a pas été monté correctement (visiblement ils ont été mauvais en lecture de plan 😉 ), je ne peux techniquement pas augmenter les rations…du coup le chanvre est mon ami 🙂 ! Voilà, je vois midi à ma porte et adapte fonction des besoins. 🙂

      • cocoandco Ⓥ
        August 2, 2016

        le kilométrage en prépa marathon c’est difficile à jauger en effet, c’est pour ça que je suis des plans, mais pas les plans à la française qui, pour mon cas personnel, sont vraiment trop lights en km…à lire dans les magazines j’aurais pu me lancer sur la distance quasi de suite, je me connais bien et j’ai bien fait de faire autrement mais encore une fois on est tous différents ;o))

  3. EniLaroc
    August 3, 2016

    Bon ben effectivement si c’est à 300 mètres de chez toi ça serait dommage de passer à côté ! On néglige souvent l’effet de bien dormir cher soi dans son petit lit adoré la veille d’une course et de ne pas se lever aux aurores. Bon après on a pas toujours le choix non plus !!
    Quand je lis les propos de Coco j’ai l’impression que c’est difficile de parler prépa marathon, surtout avec les français ( ??? ), c’est quand même dommage partager son expérience c’est toujours instructif surtout pour les débutants !
    En tout cas bon courage pour ta prépa ! Je pense que si je me lance un jour sur une telle distance je ferais plutôt un plan “à ma sauce” parce que jusqu’à présent j’ai toujours été absolument incapable d’en suivre un plus de 3 semaines !

    • larunneusegrignoteuse
      August 3, 2016

      Oui, le confort du chez soi… c’est sur que du coup c’est moins l’aventure…mais comme le marathon est déjà une groooossssse aventure en soi, ça me suffit largement. Et puis, je suis certaine que j’aurai enragé de ne pas m’être inscrite le jour J. Alors bon, je relativise ma petite angoisse des 3 mois.

      Pour le partage. Ben, je trouve que toute expérience est bonne à entendre. Après à chacun d’en faire bon usage de ces retours.
      Le plan à un côté trop rigide pour moi. Pour le coup, ce sera cuisine maison…et puis on réajusta le tir pour le prochain, si prochain il y a!

    • cocoandco Ⓥ
      August 16, 2016

      Je vais te dire pourquoi (un peu tardivement, prépa oblige) c’est un peu difficile pour moi de parler prépa marathon en dehors de:mon blog…tout simplement parce que personnellement je m’en suis pris tellement plein les dents sur les RS, je ne compte plus les fois où l’on m’a dit ‘tu ne vas pas y arriver” “tu vas te blesser”, “tu cours trop”, “y a pas assez de ceci” ou “y a trop de cela”, jusqu’à la dernière en date qui fut la cerise sur le gateau “pour faire 5h au marathon, t’as pas besoin de plan!” … donc jepense que les conseilleurs ne sont pas les payeurs et que chacun est libre d’évaluer ce qui est bon pour lui ou pas en matière d’entrainement…
      Je ne suis pas qualifiée pour donner des conseils, surtout à quelqu’un de beaucoup plus jeune qui est censée courir beaucoup plus vite que moi car quand on fait son 1er marathon à 50 ans surtout en ayant démarré la course à pieds à 48 ans, faut pas trop rêver sur le chrono…

      • Gwen
        August 17, 2016

        Sérieusement? Quelqu’un t’a dit que pour faire 5 heures tu n’avais pas besoin de faire de plan???
        Les gens sont assez odieux…. Forcément si tu cours vite à la base mais en partant d’un temps de course très long…. Moi pour passer de 5h31 à 4h49 j’avais suivi un plan (Bon j’avais bâclé certaines séances je l’avoue)….

        Moralité de l’histoire tout dépend de chacun, certains ont besoin d’être structuré d’avoir un cadre et d’autres peuvent s’en passer…..

      • cocoandco Ⓥ
        August 17, 2016

        ben oui, sérieusement, ça a même été répété par la même personne plusieurs fois au cours de ces derniers mois…à la prochaine, je sors le bazooka ahahah!!!

      • EniLaroc
        August 17, 2016

        Ouais mais bon comme on dit “les cons ça osent tout”, du coup c’est dommage de te priver d’en parler, j’imagine que sur ce blog(comme sur ceux de tous ceux qui ont commenté cet article) tes conseils sont les bienvenues !

      • cocoandco Ⓥ
        August 17, 2016

        Je pense que je ne suis pas la dernière à partager mes expériences mais plutôt via mon blog ou mes propres comptes de RS…on peut s’en inspirer ou pas (ce ne sont que des expériences qui me sont propres, rien de plus) et ça me semble moins péremptoire que de dire à quelqu’un “tu ne devrais pas faire comme ci mais plutôt comme ça” …pour ce qui est de la prépa sans plan de notre amie grignoteuse, il n’y a qu’elle qui peut savoir ce qui est bon pour elle ou pas…je peux transmettre un avis personnel sur la question à travers mon blog si on me pose une question précise mais en aucun cas je ne ferais une critique des choix d’entrainement d’autrui, je suis trop respectueuse de la liberté de chacun de mener sa vie comme il l’entend…en gros, je m’applique à ne pas être une trop vieille peau qui pense avoir toujours raison (la tache est rude parfois ahaha!!)

  4. Gwen
    August 3, 2016

    Youhouhou!!!! Bon j’attendais avec impatience le Portugal ou Lofoten!!!!
    Mais un marathon c’est drôlement chouette aussi, à domicile en plus, c’est que du bonheur.

    Concernant l’alimentation je ne donnerai pas de conseil, moi je suis la fille qui grossis même en ayant couru un ultra dans la semaine (et non ce n’est pas du muscle) du coup je n’ai pas besoin de mangé plus en prépa marathon!!!!!

    Sinon côté plan, il m’est arrivé de suivre un plan sur 12 semaines préparé avec amour par mon père. Mais il m’est arrivé également de me contenter de courir l’équivalent d’un marathon par semaine pendant 12 semaines. J’essayais tout de même d’y inclure une séance de vitesse (genre 30/30) ou une séance de côte et une séance ou je fais genre un ou deux kilomètres à la vitesse marathon souhaitée…. Quelque soit le plan j’avais réussi à remplir mes objectifs. Après à toi de voir et de faire comme tu le sens. Le principal étant de prendre du plaisir et de profiter un max pour réussir à franchir la ligne d’arrivée avec un bout de sourire quand même!!!!

    • larunneusegrignoteuse
      August 4, 2016

      T’inquiète Gwen, je reviens avec le périple et les photos Lofoten bientôt!

      Merci pour ton petit mot, et partage d’expérience.

      Plus j’y pense, moins j’ai envie de perdre le côté plaisir des choses ! Etre prête, bien sur, ne serais-ce que pour éviter la blessure, et terminer la course sans ramper (en fait la terminer tout court…même s’il faut ramper !). Mais, jusqu’a présent je n’ai jamais couru par “contrainte”. Je veux dire, évidement je me pousse dès fois pour sortir alors que j’ai pas envie…sauf que le contrat pour moi c’est d’atteindre un objectif “plaisir” et non pas un objectif temps.
      Je me rends compte que sur les expériences semi, plus j’y suis allée cool et sans pression temps, j’ai été meilleure sur le temps que lorsque je me disais “allez, tu peux faire mieux qu’1h54)…mais surtout, j’ai adoré prendre le temps d’en profiter…
      Donc voilà comment j’aborde le marathon pour le moment, mais comme je ne suis pas à une contradiction près…on en reparle !

      ps : et puis là, je me suis pris un gadin monstrueux hier en vélo, vol plané la tête la premier par terre (merci le casque) pour éviter une petite qui ne maitrisait visiblement pas son vélo…j’ai une jambe qui a morflé…pause de quelque jour du coup pour voir comment ça évolue…

      • Gwen
        August 4, 2016

        En ce moment je vois le plan comme une contrainte, d’autant que le dernier plan que j’ai suivi je n’arriverai plus à le suivre aujourd’hui donc ça me frustre, du coup comme toi je m’efforce de prendre du plaisir à chaque entraînement sans me fixer le stress du “je vais pas y arriver, les 400 mètres sont à faire trop rapidement”….

        Bon dans deux mois j’aurais probablement changé d’avis et je trouverais à nouveau les plans cool!!!!!!

        Soigne bien ta jambe….

  5. larunneusegrignoteuse
    August 4, 2016

    Ouais Gwen, le principal étant d’assumer ses contradictions ! 😉

  6. dreyliciouss
    August 5, 2016

    Petaaaard un marathon !!! Sacré objectif !
    Désolée ce n’est pas moi qui risque de t’aider niveaux conseil lol
    Bonne prépa !!!

  7. firerasta
    August 11, 2016

    Bon c’est pas moi qui vais te donner des conseils de nutrition..
    Pour l’entraînement, bah ça dépend…tu parles d’un plan en 12 semaines. Pourquoi pas, mais ça veut dire que tu as un objectif chrono un peu précis en tête. Si tu veux juste finir tu peux très bien t’entraîner 3 fois par semaine et le terminer en 5h30 sans problème.
    Par contre à savoir si un plan est bon ou pas, c’est difficile de juger quand on est extérieur. Mais les plans qu’on sur le net ou dans les magazine sont des trucs théorique qui correspondent pas forcément aux différents rythme de vie des gens.pour ma part chaque fois que j’ai voulu suivre un plan, soit j’ai lâché en route, soit je l’ai tellement adapté pour être à l’aise avec qu’il n’avait plus rien à voir.
    Donc teste le plan et adepte le en fonction de to ressenti mais ne te forces pas à le suivre si tu n’es pas à l’aise avec.
    Voilà. Et puis un marathon ce n’est qu’une course…si tu n’attends pas l’objectif, tu en feras un autre 🙂

    • larunneusegrignoteuse
      August 11, 2016

      Merci d’avoir prit le temps de partager ici ton expérience. Disons que l’objectif avoué est simplement de terminer entière et sans blessure. L’objectif inavoué est de terminer en 4h…mais ça c’est en théorie et dans mes rêves les plus fous. Je crois que l’idée est finalement de se tester sur une durée et distance que je ne connais pas. Envie de découvrir un autre format. Après que j’y prenne gout ou pas c’est une autre histoire. Je ne veux pas non plus y aller sans prépa, histoire de ne pas me dégouter définitivement. Depuis trois semaines j’ai augmenté le volume des sorties en y adjoignant également vélo et escalade, soit 6 jours sur 7.
      Après comme tu le dis, si ce n’est pas sur celui-ci, et bien j’en ferais un autre…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on August 1, 2016 by in Run, Vegan life.
%d bloggers like this: